Notions fondamentales relatives aux transferts d’argent : Qu’est-ce qu’un code SWIFT ?

Lors d’un transfert d’argent entre différents pays, certaines informations sont requises pour assurer le bon déroulement de l’opération. Vous aurez généralement besoin de deux numéros importants : le codes SWIFT et l’IBAN. Cela suscite naturellement quelques questions : qu’est-ce qu’un code SWIFT ? Qu’en est-il de l’IBAN ? Et avez-vous réellement besoin de l’un ou l’autre pour effectuer un envoi de fonds ?

Ces termes sont simplement des formules abrégées que les banques utilisent pour échanger des informations. Les codes SWIFT sont utilisés à grande échelle dans le monde entier. Quant aux IBAN, ils fournissent des informations sur les comptes bancaires dans certains pays.

Les codes SWIFT et le système IBAN rendent tous les deux les transferts d’argent internationaux plus efficaces et assurent la transmission de l’argent sur le compte du destinataire. Ce qui distingue principalement les codes SWIFT des IBAN, ce sont les informations auxquels ils renvoient lors d’une transaction.

Dans le présent article, nous vous expliquons plus précisément ce que sont les codes SWIFT, en quoi ils diffèrent des IBAN et quand vous devez les utiliser.

code SWIFT

Qu’est-ce qu’un code SWIFT et en quoi est-il différent de l’IBAN ?

Les transactions internationales étaient autrefois assez difficiles avant que les réseaux bancaires n’introduisent les codes IBAN et SWIFT. À cette époque, il n’existait pas de méthode standard d’identification des comptes reconnue par l’ensemble des pays. Les numéros d’acheminement étaient en vigueur pour les transferts d’argent nationaux, mais pas pour les paiements internationaux.

Ce qui signifie que les informations utilisées pour identifier un compte dans un pays n’étaient pas toujours reconnues par le pays destinataire.

Faute de méthodes d’identification normalisées, les erreurs étaient fréquentes. Les paiements pouvaient être versés à la mauvaise personne ou être retardés pendant que les banques œuvraient à confirmer les détails concernant la destination de l’argent. Pire encore, les paiements pouvaient disparaître et il appartenait aux clients et à la banque de résoudre le problème, s’ils le pouvaient.

Grâce à l’introduction du code SWIFT en 1973 et de l’IBAN en 1997, les frais et les problèmes liés aux transferts bancaires internationaux ont été réduits. Ces deux éléments remplissent encore aujourd’hui un rôle important dans les transferts internationaux.

SWIFT et IBAN : quelle est la différence ?

En bref, le code SWIFT d’une banque identifie une banque spécifique, alors que l’IBAN identifie le compte bancaire de l’expéditeur ou du destinataire.

Tous deux permettent le transfert rapide et fiable de fonds vers l’étranger, bien qu’ils ne soient pas utilisés par l’ensemble des pays. Par exemple, les États-Unis n’utilisent pas du tout l’IBAN, mais vous en aurez quand même besoin si vous transférez de l’argent vers un pays qui l’utilise. Pour en savoir plus sur chaque type de code, poursuivez votre lecture.

Numéro de compte bancaire international (IBAN)

IBAN est un acronyme qui désigne le « numéro de compte bancaire international ». Il permet d’identifier plus facilement le pays de la banque et le titulaire spécifique du compte pendant le transfert.

L’IBAN permet également aux banques de confirmer que les détails d’une transaction sont exacts, étant donné que le numéro commence par le code du pays à deux chiffres, suivi de deux chiffres, puis d’un maximum de trente-cinq caractères uniques.

L’Organisation internationale de normalisation (ISO) a introduit l’IBAN en 1997. L’ISO dirige depuis longtemps plusieurs normes propres au système bancaire mondial. Toutefois, le Comité européen des normes bancaires (l’ECBS), qui est désormais le Conseil européen des paiements, a exprimé des inquiétudes quant à la flexibilité des premières normes IBAN.

Pour y remédier, l’ISO a révisé les normes qui exigeaient que les IBAN de chaque pays aient une certaine longueur. Elle a également exigé l’utilisation de lettres majuscules uniquement.

Code de la Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication (SWIFT)

SWIFT est l’acronyme de « Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication » (Société de télécommunications financières interbancaires mondiales). Vous pouvez également entendre parler de « codes SWIFT/BIC », de « numéros BIC » ou de « codes d’identification bancaire », qui renvoient tous à la même chose.

Le réseau SWIFT est utilisé par les institutions financières à travers le monde pour partager en toute sécurité des informations et des instructions. Le système est basé sur des codes normalisés, chaque banque (et parfois chaque succursale bancaire) ayant son propre code unique composé de 8 à 11 caractères.

Depuis son introduction en 1973, le numéro SWIFT (qui est en fait un code alphanumérique) demeure un identifiant bancaire commun pour les paiements et les transferts de fonds internationaux. Le format standard de chaque code se présente comme suit :

  • Les quatre premiers caractères sont constitués de lettres ; ce sont les codes d’identification des banques.
  • Les deux caractères suivants sont constitués de lettres et indiquent le code du pays.
  • Les deux caractères suivants peuvent être constitués de lettres ou de chiffres et indiquent un code de localisation à l’intérieur du pays.
  • Les trois derniers caractères sont facultatifs et peuvent être des lettres ou des chiffres ; ils fournissent des détails sur le code spécifique de la succursale.

En faisant appel au système SWIFT et aux codes IBAN, les banques peuvent réduire le risque d’erreur et traiter les transferts internationaux avec beaucoup plus de rapidité et de précision.

Pour trouver les codes SWIFT, connectez-vous à votre compte ou contactez votre banque. Les codes sont souvent affichés sur le site web de la banque et il peut y avoir différents codes pour différentes devises.

code SWIFT

Avez-vous besoin d’utiliser un IBAN ?

Lorsque vous effectuez un virement international, votre banque vous demandera des informations relatives au destinataire. L’une de ces informations est le numéro IBAN du destinataire, qui peut être trouvé sur un relevé bancaire ou en contactant la banque.

Si vous effectuez beaucoup de virements internationaux, il est probable que vous vous familiariserez avec les numéros IBAN, dans la mesure où il s’agit d’une information à fournir dans le cadre des transactions financières. Le système IBAN est devenu une norme internationale, notamment dans les pays européens, au Moyen-Orient et dans les Caraïbes.

Cela dit, les nouvelles méthodes de transfert d’argent à l’étranger par le biais d’applications ne nécessitent pas, dans la plupart des cas, de connaître l’IBAN ou le code SWIFT.

Ai-je besoin de connaître l’IBAN ou le code SWIFT pour utiliser Remitly ?

En général, non. Si vous faites appel à Remitly, nous faisons en sorte qu’il soit aussi facile que possible d’effectuer votre virement. Inutile de vous rappeler comment fonctionne un code SWIFT ou de le trouver rapidement, car vous n’avez pas besoin d’en saisir un. De plus, nous n’exigeons généralement pas de code IBAN pour effectuer votre transaction.

Nous vous simplifions l’envoi d’argent à vos amis et à votre famille dans tous les pays du monde, y compris aux Philippines, au Mexique ou en Inde.

Voici les étapes à suivre pour commencer à en profiter :

  1. Si vous utilisez Remitly pour la première fois, téléchargez l’application Remitly et créez un compte. Ensuite, sélectionnez votre pays de destination.
  2. Indiquez le montant que vous souhaitez envoyer.
  3. Sélectionnez votre méthode de livraison préférée, qui variera en fonction de votre pays, mais qui peut inclure : le dépôt bancaire, le retrait en espèces, le portefeuille mobile ou la livraison à domicile.
  4. Indiquez les informations relatives à votre destinataire, comme son nom et son adresse. Vous aurez besoin de ses coordonnées bancaires si vous effectuez l’envoi sur son compte. Pour la plupart des pays, le numéro de compte bancaire est suffisant. Mais certains pays, comme le Pakistan, requièrent plutôt un IBAN. L’application Remitly vous indiquera quel numéro est requis.
  5. Indiquez vos informations en tant qu’expéditeur.
  6. Sélectionnez votre méthode de paiement, puis saisissez les informations détaillées de votre méthode de paiement.

Les virements effectués dans le cadre du SEPA (Single Euro Payments Area) dans l’Union européenne nécessitent un peu plus de sécurité. Les paiements SEPA nécessitent un IBAN et un code SWIFT/BIC car il s’agit de transferts économiques d’un compte bancaire vers un autre compte bancaire.

Effectuez de meilleurs virements internationaux

Bien que cela puisse sembler être un petit détail, un code SWIFT est une pièce importante du puzzle lors du transfert de fonds. Bien qu’il soit bon de savoir ce qu’est un code SWIFT, l’application Remitly vous aidera afin que vous n’ayez pas à connaître le code SWIFT lors du transfert d’argent. Vous pouvez être serein que l’argent arrivera en toute sécurité et rapidement.

Chez Remitly, nous nous engageons à rendre les transferts internationaux plus rapides, plus sûrs et plus faciles. Et il est évident que nous voulons vous offrir la tranquillité d’esprit. Plus de 3 millions de personnes utilisent déjà l’application mobile Remitly pour envoyer de l’argent à leurs proches. Téléchargez notre application pour commencer à en profiter.

Quelques lectures supplémentaires :