Déménager vers un nouveau pays et en comprendre les us et coutumes peut sembler harassant. En apprendre le système financier l’est encore davantage. C’est une réalité. Et s’il existe des ressources pour vous aider à vous y retrouver, il peut s’avérer difficile de comprendre où les trouver et lesquelles prioriser. 

Pour vous aider à construire une nouvelle vie dans votre nouveau pays, nous avons compilé certaines des mesures financières les plus importantes concernant les immigrants afin de vous aider dans vos démarches. Ces sept étapes intelligentes sont les suivantes :

Planifiez vos objectifs pour les six mois à venir

Un déménagement vers un nouveau pays implique de nombreuses dépenses en prévision. Ces dépenses englobent les coûts prévus tels que les frais de déménagement, le transport et les dépôts de garantie pour un nouveau logement. 

C’est pourquoi il est important de planifier vos dépenses pour les six prochains mois afin de pouvoir mettre de l’argent de côté au cas où. Vous ne pourrez peut-être pas emprunter de l’argent tant qu’un crédit ne vous aura pas été accordé (plus d’informations ci-dessous).

Pour commencer, recensez ce dont vous aurez besoin en vue du déménagement et de votre installation dans votre nouveau pays. Adina Applebaum, créatrice d’Immigrant Finance, suggère de commencer par examiner vos besoins les plus urgents comme la sollicitation d’un avocat spécialisé en immigration ou l’envoi d’argent dans votre pays d’origine. Une fois que vous avez répondu à ces besoins, concentrez-vous sur les considérations fondamentales que sont le logement, la nourriture et le transport. 

Certes, il est difficile d’estimer quelles seront vos dépenses pour des postes variables comme l’alimentation et le transport, par exemple, mais faites de votre mieux et renseignez-vous sur Internet pour tenter d’obtenir un chiffre approximatif. 

Ouvrez un compte de dépenses

Ouvrir un compte de dépenses adapté à vos besoins est une étape cruciale, car c’est sur ce compte que vous pourrez conserver votre argent et effectuer des transactions quotidiennes. 

La bonne nouvelle est qu’il est relativement facile pour les nouveaux arrivants d’ouvrir un compte de dépenses. Cela est particulièrement vrai avec de nouveaux services comme Passbook de Remitly, un compte de dépenses adapté aux opérations quotidiennes des multinationales.

Si vous ne savez pas par où commencer, prospectez près de chez vous. Akinyi Ochieng, qui dirige le marketing et les partenariats communautaires chez Nova Credit, suggère de commencer par votre banque existante dans votre pays d’origine.

« Si votre banque possède des succursales internationales, cela pourrait peut-être vous intéresser d’ouvrir un compte dans une succursale américaine » précise-t-elle. « Non seulement cela peut simplifier le processus de sécurisation d’un compte, mais cela peut vous aider à réduire les frais si vous devez transférer de l’argent par-delà des frontières ».

Même si votre banque existante n’offre pas cette option ou si vous préférez ouvrir un compte de dépenses peu de temps après votre arrivée, vous pouvez trouver de nombreux établissements offrant de nombreux services et avantages. 

Par exemple, les banques en ligne ont tendance à offrir des taux d’intérêt plus élevés pour les dépôts mais ne facturent généralement pas de frais mensuels. Certaines peuvent même offrir des bonus en espèces aux nouveaux titulaires lors de l’ouverture d’un compte ou encore s’ils respectent certains critères comme le fait de déposer une certaine somme d’argent dans un délai prédéterminé.

Quelle que soit l’option que vous choisissez, l’ouverture d’un compte de dépenses dès que possible facilitera grandement votre adaptation à un nouveau pays. 

Trouvez une excellente application de transfert d’argent

Dans les faits, vous serez probablement amené à transférer de l’argent depuis et vers votre pays d’origine. Qu’il s’agisse de transférer votre argent de l’étranger vers votre nouveau compte bancaire ou d’envoyer de l’argent à vos proches, vous aurez besoin d’un service de transfert d’argent sécurisé.

Bien sûr, vous pouvez effectuer un transfert bancaire via votre banque, mais cette option peut coûter cher. Au lieu de possiblement dépenser des frais superflus pour vos transferts d’argent bilatéraux, envisagez de recourir à une application de transfert d’argent comme Remitly.

Renseignez-vous sur la façon dont les frais diffèrent selon le mode de paiement (utilisation d’une carte de débit ou de crédit), ainsi que sur les autres frais possibles associés à des options (transfert express, par exemple). Dans la plupart des cas, des applications telles que Remitly
sont généralement moins coûteuses que les banques ou les services de collecte de fonds.

N’oubliez pas, lors de l’établissement de votre budget, de tenir compte des frais de transferts d’argent ou bancaires. Familiarisez-vous également avec les taux de change, afin de pouvoir les anticiper.

Découvrez l’utilisation du crédit

Le crédit représente une partie importante de votre parcours financier
. C’est une façon de démontrer à diverses institutions financières votre responsabilité en matière d’argent. Votre solvabilité est mesurée par votre score de crédit (plus il est élevé, mieux c’est) et s’avère bien utile lorsque vous souhaitez louer un appartement, financer l’achat d’un véhicule, voire d’une maison. 

Lorsque vous faites une demande de location d’appartement ou de prêt automobile, les prêteurs vérifieront votre score de crédit auprès de l’un des trois principaux bureaux d’évaluation du crédit (Experian, Equifax et TransUnion aux États-Unis) pour déterminer la recevabilité de votre demande. Si vous venez d’arriver sur le territoire, il y a de fortes chances que vous n’ayez pas encore de score de crédit, ce qui se traduit parfois par une appréciation négative. 

Moins vous semblez solvable, plus vous risquez de vous voir refuser un prêt (ou un crédit-bail). Si vous procédez tout de même à la transaction, le prêteur vous imputera des taux d’intérêt plus élevés que la moyenne, considérant que vous êtes une personne à risque. 

En d’autres termes, faute de disposer d’assez de « preuves » que vous paierez votre loyer ou un prêt en temps et en heure, les prêteurs facturent davantage afin de s’assurer qu’ils seront en mesure de récupérer une partie de leur investissement (leur argent). 

« De toujours, le crédit est une impasse : vous avez besoin d’un historique de crédit pour accéder à des produits financiers, mais cet historique de crédit ne peut exister que si l’on vous accorde des crédits » déclare Akinyi Ochieng.

« Il faut environ cinq ans pour établir des antécédents de crédit équivalents au pays d’origine pour les consommateurs nouvellement arrivés dans un autre pays ».

Comprendre le fonctionnement du crédit signifie également apprendre comment vous constituer un score de crédit. Il existe de nombreuses façons de le faire. L’un des moyens les plus courants consiste à souscrire à une carte de crédit à votre nom et à effectuer des paiements en temps opportun. 

Comment fonctionnent les cartes de crédit

Pour rappel, une carte de crédit est associée à un type de crédit renouvelable où vous êtes autorisé à emprunter jusqu’à un montant prédéterminé. 

Vous pouvez emprunter de l’argent en :

  • effectuant des achats au moyen de la carte 
  • en retirant des espèces (procédé également appelé « avance de fonds »)

Vous recevrez une facture chaque mois et rembourserez le tout, ou effectuerez au moins le paiement minimum et paierez des intérêts sur le montant emprunté.

L’activité associée à votre carte de crédit sera généralement signalée aux trois principaux bureaux. Cela signifie que les paiements en temps opportun seront consignés sur votre rapport de crédit, témoignant de la responsabilité à l’égard du crédit. 

Cela peut augmenter votre score de crédit, vous aider à obtenir une approbation de prêt (assorti d’un taux d’intérêt inférieur) ou à vous faire attribuer un appartement.

Les nouveaux arrivants de certains pays qui déménagent aux États-Unis peuvent avoir accès à leur historique de crédit international. Par exemple, certaines sociétés de cartes de crédit acceptent dans leur application les rapports de crédit de certains pays.

Élaborez un budget

Lorsque vous arriverez sur place, vous aurez une meilleure idée du coût mensuel de la vie, ainsi que des dépenses occasionnelles qui peuvent se présenter (comme l’assurance automobile et les frais d’obtention du permis de conduire). Il est important d’élaborer un budget au plus tôt afin de pouvoir vous procurer en toute connaissance de cause les biens de première nécessité dès votre arrivée. 

« Il est essentiel de bien gérer son argent, car nombre de personnes qui gagnent une tonne d’argent ne savent pas comment le gérer » déclare Adina Applebaum.

« À la fin de la journée, si vous ne vous y retrouvez pas dans vos chiffres, cela risque d’être compliqué ».

Ce n’est ni difficile ni compliqué d’établir un budget. Pour commencer, utilisez votre salaire net (votre chèque de paie déduction faite des impôts et autres charges comme l’assurance maladie) pour déterminer le montant que vous pouvez dépenser chaque mois. 

Ensuite, vous répartissez vos dépenses selon des catégories telles que le logement, l’alimentation, le transport et les soins de santé afin de déterminer le montant maximum que vous pouvez dépenser chaque mois. 

Et si je n’ai pas beaucoup d’argent ?

Si vous n’êtes pas sûr du montant à allouer, regardez combien vous avez dépensé jusqu’à présent pour faire des estimations. Il existe aussi beaucoup de ressources disponibles comme des livres et des vidéos gratuites en ligne pour vous aider. Un tour par la bibliothèque constitue un excellent point de départ.

Vous n’avez pas encore d’emploi ? Prenez comme point de départ l’argent que vous avez économisé en vue du déménagement. Une fois que vous aurez un emploi, vous pourrez ajuster votre budget. 

N’oubliez pas qu’un budget n’est pas censé être statique : vous ne le définissez pas une fois pour toutes pour ensuite l’oublier. Au contraire, selon les événements de votre vie, vous pouvez ajuster vos dépenses en fonction de vos besoins. 

Par exemple, vous prenez actuellement le bus pour vous déplacer, mais vous souhaitez acheter une voiture d’ici quelques mois. Lorsque ce sera le cas, vous devrez déterminer comment vous allez effectuer les remboursements de votre voiture, payer l’assurance, l’entretien et l’essence. 

Configurez un fonds d’urgence

Un fonds d’urgence consiste en des économies que vous mettez de côté spécifiquement pour des dépenses imprévues ou des urgences. Exemples : des réparations imprévues de votre voiture, des factures médicales inattendues ou les biens de première nécessité à payer en cas de perte de votre emploi. 

Idéalement, vous ne touchez à cet argent que si vous en avez absolument besoin. Certaines personnes ouvrent un compte de dépenses distinct dans un autre établissement financier pour ne pas être tentées d’y toucher. 

Le but d’un fonds d’urgence est que vous disposiez d’une somme d’argent sous la main à tout moment. C’est aussi pour vous éviter d’avoir à contracter des dettes sous forme de prêt personnel ou au niveau de votre carte de crédit, en supposant que vous ayez un historique de crédit établi qui vous permette d’y prétendre. 

Vivre dans un nouveau pays où vous n’avez peut-être pas de ressources ni une communauté autour de vous est déjà assez stressant. Le fait de disposer d’une somme d’argent que vous pouvez utiliser en cas de besoin vous dispense d’un stress supplémentaire. 

Recherchez de l’aide

Faire la connaissance de personnes qui se sont trouvé dans la même situation que la vôtre est l’un des meilleurs moyens de vous sentir moins seul. De plus, cela vous aide à vous sentir moins dépassé lorsque vous démarrez un nouvel emploi, ouvrez un compte de dépenses ou cherchez un logement. 

« J’encourage les nouveaux arrivants à rechercher des groupes communautaires, qu’il s’agisse d’expatriés en général ou de personnes originaires de leur pays d’origine », déclare Akinyi Ochieng. « Les gens là-bas auront déjà subi les aspects douloureux d’un déménagement transfrontalier et sauront comment vous aider à éviter les erreurs de parcours ».

Idéalement, vous pourrez identifier ces groupes avant de partir : demandez à vos amis et aux membres de votre famille s’ils connaissent quelqu’un. Dans ce cas, procurez-vous leurs coordonnées et discutez avec ces personnes avant votre départ ou organisez un rendez-vous peu après votre arrivée.

Ne vous inquiétez pas si ce n’est pas possible pour vous. Il existe de nombreux organismes qui aident les immigrants
selon l’endroit où vous allez vivre. Il peut s’agir d’organisations gouvernementales ou à but non lucratif, ou d’associations créées par des personnes originaires du même pays que vous. 

Ces organismes répondent aux questions et peuvent vous orienter dans la bonne direction, notamment en vous recommandant des produits ou des services et en vous apprenant à naviguer dans les systèmes financiers.

L’essentiel

S’installer dans un nouveau pays est une aventure que vous n’oublierez pas de sitôt. Bien qu’il puisse y avoir une courbe d’apprentissage, par exemple pour se familiariser avec l’utilisation d’une carte de crédit ou déposer une demande de logement, la connaissance de ces sept mesures financières avisées facilitera votre installation. 

Cette publication est fournie à titre d'information générale uniquement et n'est pas destinée à couvrir tous les aspects des sujets qui y sont abordés. Cette publication ne remplace pas la recherche de conseils auprès d'un spécialiste ou d'un professionnel compétent. Le contenu de cette publication ne constitue pas un avis juridique, fiscal ou professionnel de Remitly ou de l'une de ses sociétés affiliées et ne doit pas être considéré comme tel. Bien que nous nous efforcions de maintenir nos publications à jour et exactes, nous ne pouvons pas déclarer, garantir ou assurer que le contenu est exact, complet ou à jour.