Par Kelsey Banerjee pour Remitly

Le 26 mars de chaque année, les Bangladais se rassemblent pour profiter des défilés et des feux d’artifice à l’occasion de la Fête de l’indépendance.

Pour les Bangladais, la Fête de l’indépendance représente bien plus que la célébration de la liberté. Il s’agit du moment opportun pour apprécier la langue et la culture bangladaises, ainsi que l’importance des droits de l’homme.

Bien qu’en 2021, de nombreux événements ont été annulés en raison des restrictions liées à la pandémie de la COVID-19, nombreux sont ceux qui ont quand même pris le temps de célébrer le 50ème anniversaire de l’indépendance du Bangladesh. La Fête de l’indépendance est célébrée entre amis et en famille de Dhaka jusqu’aux villages les plus reculés.

Alors que le Bangladesh célèbre sa liberté par des chants patriotiques, des défilés, des feux d’artifice, etc., nous sommes quant à nous ravis de pouvoir aider les Bangladais vivant à l’étranger à envoyer de l’argent à leurs proches.

la Fête de l’indépendance du Bangladesh

Un bref historique de la Fête de l’indépendance du Bangladesh

Pour comprendre l’importance de la Fête de l’indépendance du Bangladesh, nous devons remonter dans le temps.

En 1947, les Britanniques ont officiellement quitté le sous-continent de l’Asie du Sud. À l’époque du colonialisme, les musulmans et les hindous étaient souvent opposés les uns aux autres. En conséquence, des tensions sont apparues après l’indépendance ; les deux groupes craignant de devenir une minorité.

Le résultat fût la création de deux pays pendant la partition : l’Inde et le Pakistan. Mais le Pakistan pouvait difficilement être considéré comme une nation unifiée. Au lieu de cela, il a été divisé en deux régions : le Pakistan occidental et le Pakistan oriental, présentant des différences radicales.

Même si les deux régions avaient une majorité musulmane, différents groupes ethniques existaient. Et à l’époque, tous n’étaient pas reconnus. De nombreux Pakistanais de l’Est ont vite senti qu’ils étaient exclus des discussions importantes. De l’économie à la langue nationale, les Pakistanais de l’Est ne faisaient pas partie du processus décisionnel.

Dans les années 1970, ces différences ont atteint leur paroxysme. En 1971, Sheikh Mujibur Rahman a remporté les élections. Mais le président sortant du Pakistan occidental de l’époque Yahya Khan, a refusé de reconnaître le président élu. Au lieu de cela, Yahya Khan a lancé l’opération « projecteur » pour éliminer les combattants de la liberté au Pakistan oriental.

Le 26 mars 1971, Sheikh Mujibur Rahman a déclaré le Pakistan oriental, maintenant connu sous le nom de Bangladesh, en tant qu’État indépendant. Ce fût le début d’une guerre civile sanglante.

Le conflit a duré jusqu’en décembre 1971, date à laquelle l’armée pakistanaise occidentale s’est rendue. Il ne fallut pas longtemps avant que le Pakistan oriental soit reconnu comme un pays totalement indépendant. Avec l’aide de l’ONU et de ses alliés, le Pakistan occidental a accepté de reconnaître la République du Bangladesh. Sheikh Mujibur Rahman, qui a mené la lutte bangladaise, est devenu connu sous le nom de Bangabandhu, « l’ami du Bengale ».

6 faits intéressants à propos des célébrations de la Fête de l’indépendance du Bangladesh

1. Profiter des festivités

Chaque année, une multitude de foires, défilés et concerts sur le thème du drapeau national ont lieu en parallèle à d’autres événements pour célébrer la Fête de l’indépendance du Bangladesh. Des programmes spécialisés à la télévision sont diffusés du matin au soir et une salve de trente et un coups de canon est tirée le matin même. Et comme c’est un jour férié, beaucoup sont en congé.

2. Célébrations internationales

Le Jour de l’Indépendance est célébré dans le monde entier par la diaspora bangladaise. Il est également souvent célébré en Inde, étant donné que l’armée indienne a soutenu le Bangladesh pendant la guerre de libération. Des organisations comme la Fédération des associations bangladaises d’Amérique du Nord (FOBANA) organisent également des célébrations à l’occasion de la Fête de l’indépendance.

3. Découvrir la langue bengali

L’une des raisons de la guerre de libération était la langue. Le Pakistan occidental voulait seulement reconnaître l’ourdou comme langue officielle du pays. Cependant, à l’époque, les Pakistanais parlant le bengali représentaient 56% de la population. Le Mouvement pour la Langue a été fondé en 1948 pour protester contre la suppression de l’écriture bengalie de la monnaie, des timbres et de toute utilisation publique.

Connue comme la langue la plus « douce » du monde, le bengali a été la langue de nombreux écrivains éminents, dont Tagore, Tahmima Anam, Rashid Askari et bien d’autres.

la Fête de l’indépendance du Bangladesh

4. Le prix de la fête de l’indépendance

Depuis 1977, des personnes talentueuses qui ont contribué aux domaines de la littérature, de la science, de l’éducation et des services publics, entre autres, reçoivent le prix de la fête de l’indépendance. En bengali, ce prix s’appelle « Swadhinata Puroskar ». Il s’agit de la plus haute distinction d’État du pays.

5. Passer du temps avec votre famille et vos amis

Plus que tout, la Fête de l’Indépendance du Bangladesh est l’occasion idéale pour passer du temps avec vos amis et votre famille. Il n’est pas rare que les familles se réunissent autour de leurs plats préférés, commandent de la nourriture et regardent des films ensemble.

6. Le nom Bengladesh

Après la guerre de libération, le Pakistan oriental s’est rebaptisé Bangladesh. Cela se traduit littéralement par la nation bengale ou le pays des Bengales.

Tout ce que vous devez savoir sur la Fête de l’indépendance au Bangladesh en 2022

  • En 2021, de nombreux événements liés à la Fête de l’indépendance ont été annulés ou limités en raison de la pandémie, y compris le 50ème anniversaire de l’indépendance.
  • Les Bangladais vivant au Bangladesh et à l’étranger peuvent regarder en direct le défilé officiel de la Fête de l’indépendance.
  • Même si la Fête de l’Indépendance est un jour férié important, le Jour de la Victoire a tendance à susciter davantage de célébrations dans le monde entier. Le Jour de la Victoire célèbre la victoire du Bangladesh dans la guerre de libération. Cette fête a lieu le 16 décembre. En 2013, des volontaires ont établi un nouveau record du monde le jour de la Victoire en utilisant des blocs pour créer le plus grand drapeau humain à Dhaka.
  • Le soir, il est de coutume de regarder la cérémonie de remise des prix de la fête de l’Indépendance.

À propos de Remitly

À l’approche de la Fête de l’indépendance du Bangladesh, certains Bangladais ne peuvent toujours pas voyager pour voir leur famille et leurs amis en raison des restrictions liées à la pandémie de la COVID-19. Remitly est donc là pour vous si vous avez besoin d’envoyer de l’argent au Bangladesh ou dans plus de 100 pays et ce, rapidement et en toute sécurité.

Remitly permet des transferts d’argent internationaux de manière plus rapide, plus facile, plus transparente et plus abordable. Notre application mobile fiable et facile à utiliser est approuvée par plus de 5 millions de personnes dans le monde. Visitez la page d’accueil ou téléchargez notre application pour en savoir plus.

Cette publication est fournie à titre d'information générale uniquement et n'est pas destinée à couvrir tous les aspects des sujets qui y sont abordés. Cette publication ne remplace pas la recherche de conseils auprès d'un spécialiste ou d'un professionnel compétent. Le contenu de cette publication ne constitue pas un avis juridique, fiscal ou professionnel de Remitly ou de l'une de ses sociétés affiliées et ne doit pas être considéré comme tel. Bien que nous nous efforcions de maintenir nos publications à jour et exactes, nous ne pouvons pas déclarer, garantir ou assurer que le contenu est exact, complet ou à jour.