Le visa F1 des États-Unis : le guide de l’étudiant international

Les établissements d’enseignement professionnel aux États-Unis préparent les étudiants à des emplois commerciaux dans une variété d’industries, y compris l’agriculture, les affaires, le marketing, la santé, la construction, la réparation automobile, la fabrication, les communications et la technologie. Suivre un programme de formation professionnelle aux États-Unis peut vous aider à développer des compétences précieuses dont vous pourrez tirer profit dans votre pays d’origine.

Pour participer légalement à un programme de formation professionnelle aux États-Unis, vous aurez besoin d’un visa F1. Apprenez-en plus à propos du visa étudiant, son fonctionnement et ce que vous devez faire pour en obtenir un.

Le visa F1 des États-Unis

Qu’est-ce qu’un visa F1 ?

Un visa F1 est l’un des trois types de visas étudiants délivrés par le département d’État américain. Vous devrez obtenir un visa F1, en particulier, pour demander l’entrée aux États-Unis dans le but de suivre un programme de formation professionnelle ainsi que pour participer légalement à un tel programme.

Pour conserver votre statut F1, vous devez continuer à vous inscrire à temps plein à votre programme de formation professionnelle agréé. L’établissement d’enseignement professionnel peut avoir des exigences supplémentaires en matière d’assiduité ou d’études pour que vous restiez dans le programme.

À l’issu du programme, la plupart des titulaires d’un visa F1 retournent ensuite dans leur pays d’origine pour mettre à profit les connaissances et les compétences apprises.

Quels sont les avantages d’un visa F1 ?

Le principal avantage d’un visa F1 est qu’il vous permet d’entrer légalement aux États-Unis pour recevoir une formation professionnelle. L’éducation et la formation que vous recevez dans le cadre d’un programme de formation professionnelle peuvent vous aider à trouver un emploi dans un domaine offrant une bonne rémunération et des avantages sociaux.

Le visa F1 est-il un visa non-immigrant ?

Oui, un visa F1 est un visa non-immigrant. Il est destiné uniquement à ceux qui souhaitent séjourner temporairement aux États-Unis pour suivre un programme de formation professionnelle.

Un visa F1 nécessite-t-il un parrainage ?

Non, le Visa F1 ne nécessite pas de parrainage. Au lieu de cela, vous devrez obtenir l’admission à un programme de formation professionnelle agréé.

Un étudiant Visa F1 est-il un étranger résident ?

Normalement, un étudiant en visa F1 est considéré comme un étranger non résident à des fins fiscales au cours de ses cinq premières années aux États-Unis.

Si vous restez aux États-Unis pendant plus de cinq ans avec un visa F1 valide, vous pouvez être considéré comme un résident étranger selon les directives établies dans la publication IRS 519.

Avez-vous besoin d’un visa F1 pour étudier aux États-Unis ?

Si vous souhaitez suivre un programme de formation professionnelle aux États-Unis, vous aurez probablement besoin d’un visa F1. Différents visas, comme J1 et M1, sont requis pour suivre d’autres types de programmes universitaires.

Les citoyens du Canada et des Bermudes peuvent généralement étudier aux États-Unis sans visa, tant qu’ils ont un passeport de leur pays qui leur permet d’entrer légalement aux États-Unis.

Quelle est la différence entre un visa F1 et un visa J1 ?

Un visa J1 est destiné aux étudiants qui participent à des programmes d’échanges éducatifs approuvés aux États-Unis. Certains de ces programmes peuvent offrir une formation professionnelle. Pour obtenir un visa J1, vous devez postuler et être accepté dans un programme d’échange.

Un visa F1 est destiné à étudier dans un établissement d’enseignement professionnel approuvé par le programme d’étudiants et d’échanges. Pour en obtenir un, vous postulez directement auprès de l’établissement d’enseignement plutôt qu’à un programme d’échange.

Vous pourrez peut-être changer votre statut de visa J1 en statut F1 si vous êtes admis dans un programme de formation professionnelle agréé en tant qu’étudiant potentiel à temps plein. Si les conditions de votre visa J1 vous obligent à rentrer chez vous pendant deux ans avant de rentrer aux États-Unis avec un autre visa, vous devrez demander une dérogation J1 (en remplissant le formulaire DS-3035) pour surseoir cette exigence.

Quelle est la différence entre un visa F1 et un visa M1 ?

Un visa F1 est accordé pour la participation à un programme de formation professionnelle agréé, tandis qu’un visa M1 est destiné à ceux qui étudient dans une université, un lycée, une école primaire privée, un séminaire, un conservatoire ou une école d’apprentissage de la langue anglaise agréée.

Qui est éligible pour l’obtention d’un visa F1 ?

Pour être éligible à un visa F1, vous aurez besoin d’être admis dans un programme approuvé, de maîtriser l’anglais, de prouver vos liens avec votre pays d’origine et de prouver que vous pouvez couvrir vos frais de subsistance et vos frais de scolarité. Vous pouvez en savoir plus à propos de chaque exigence pour le visa F1 en poursuivant la lecture.

L’admission à un programme de formation professionnelle agréé

Avant de demander un visa F1, vous devez être accepté par un programme de formation professionnelle agréé. Le Département américain de la sécurité intérieure fournit un outil de recherche pour vous aider à trouver les programmes auxquels vous pouvez postuler.

Chaque établissement définit ses propres directives en matière d’admission. L’établissement peut examiner vos notes, vos résultats aux tests, votre expérience de travail et d’autres facteurs pour décider de l’acceptation ou du refus de votre candidature.

La maîtrise de l’anglais

En règle générale, vous devrez suffisamment maîtriser l’anglais pour comprendre les cours et mener des activités quotidiennes. Vous devrez peut-être montrer une preuve de compétence en soumettant vos notes au test d’anglais comme langue étrangère (TOEFL).

Pour développer vos compétences en anglais, vous pouvez utiliser des applications mobiles d’apprentissage des langues ou suivre des cours en ligne ou en personne.

Des liens avec votre pays d’origine

Il est peu probable que le département d’État américain approuve votre demande de visa F1 s’il soupçonne que vous essayez de rester aux États-Unis après avoir terminé vos études. Pendant que vous préparez votre demande de visa, rassemblez des preuves pour montrer que vous souhaitez rentrer chez vous, comme une liste de vos parents dans votre pays d’origine, le bail d’un logement, un titre de propriété d’une voiture ou un acte de propriété d’un logement.

L’autonomie financière

Vous devrez également démontrer que vous pouvez payer le coût de votre formation professionnelle et subvenir à vos besoins pendant votre séjour aux États-Unis.

Soumettre des relevés de comptes bancaires ou de comptes de placement est un moyen d’établir la preuve de vos ressources.

Vous pouvez également envisager d’établir un budget mensuel pour montrer aux agents de l’immigration que vous avez planifié du subvenir au coût de la vie aux États-Unis.

Est-il difficile d’obtenir un visa F1 ?

Pour ceux qui maîtrisent l’anglais, le processus de candidature est relativement simple, mais le temps d’attente pour les entretiens et le traitement peut être long et difficile à suivre.

Existe-t-il des exceptions aux exigences d’études à temps plein du visa F1?

Vous devez généralement rester étudiant à temps plein pendant votre séjour aux États-Unis avec un visa F1. Toutefois, des exceptions peuvent être faites si :

  • Vous devez suivre un programme de cours allégé lors de votre dernier semestre
  • Vous devez suivre un programme de cours allégé en raison d’une condition médicale
  • Vous devez suivre moins de cours en raison de difficultés scolaires

Le programme professionnel auquel vous participez doit approuver votre demande d’exception.

Ai-je besoin d’un I-20 ?

Pour obtenir un visa F1, vous devrez peut-être soumettre le formulaire I-20. Une fois que vous êtes accepté dans un programme académique approuvé par le SEVP, l’établissement émettra le formulaire I-20 et vous l’enverra.

Vous pouvez recevoir un I-20 mis à jour de votre programme universitaire en raison de :

  • Mises à jour de vos données biographiques, telles qu’un changement de nom ou d’adresse
  • Modifications des dates du programme
  • Passage à un autre programme d’études
  • Recevoir l’autorisation de travailler du programme

Comment faire une demande de visa F1 ?

Le processus de demande de visa F1 comporte plusieurs étapes :

Quels sont les documents requis pour une demande de Visa F1 ?

Les documents que vous devrez rassembler pour une demande de visa F1 comprennent :

    • Un passeport qui vous permet de voyager aux États-Unis. Votre passeport doit être valide et sa date d’expiration doit être d’au moins 6 mois après la date de fin de votre programme professionnel,
    • Un formulaire I-20 délivré par l’établissement d’enseignement professionnel agréé qui vous a accepté,
    • Les documents académiques tels que les relevés de notes, diplômes et certificats,
  • Les rapports de résultats de test standardisés,
  • La preuve de liens avec votre domicile ou votre pays, comme un contrat de location, des factures de services publics à votre nom, un titre de propriété de voiture ou d’un logement,
  • La preuve d’actifs comme les relevés bancaires ou de compte d’investissement.

Combien coûte un visa F1 ?

Pour demander un visa F1, vous devrez payer des frais de dossier non remboursables. Depuis juillet 2022, le coût des frais de demande est de 160 $.

Selon votre nationalité, vous devrez peut-être également payer des frais d’émission. Le Département d’État des États-Unis a un tableau pour déterminer les frais d’émission que vous devrez payer.

Combien coûtent les frais SEVIS pour un visa F1 ?

Toute personne qui participe au programme d’étudiants et d’échange doit payer des frais SEVIS au Département de la sécurité intérieure. Pour les demandeurs de visa F1, le coût est de 350 $ à compter de juillet 2022.

Quand devez-vous soumettre une demande de visa F1 ?

Vous devez demander un visa F1 suffisamment tôt pour avoir le temps de planifier votre entretien, de terminer l’entretien et de traiter la demande. Cependant, vous devrez planifier votre demande de sorte que la date d’approbation ne soit pas supérieure à 120 jours avant la date de début du programme professionnel.

Le temps qu’il faut pour obtenir un visa F1 dépend du temps d’attente pour l’entretien et du temps de traitement de la demande. Le site Web du département d’État américain propose un outil d’estimation des temps d’attente. Les consulats ou l’ambassade des États-Unis de votre région peuvent également vous donner des conseils précis sur le moment de la demande et le temps d’attente.

Quelques conseils pour répondre aux questions d’entretien en vue de l’obtention du visa F1

L’entretien en vue de l’obtention du visa F1 est une partie importante du processus de demande. Voici quelques éléments à inclure dans vos réponses aux questions de l’entretien du visa F1 :

  • Expliquez les opportunités qui peuvent être disponibles dans votre pays pour montrer pourquoi vous avez besoin de la formation aux États-Unis.
  • Démontrez que vous avez fait des recherches sur le programme et la ville ou le village où vous comptez vivre.
  • Expliquez comment vous envisagez d’appliquer vos nouvelles compétences et votre formation dans votre pays d’origine.
  • Indiquez clairement que vous avez pris en considération le coût de la vie et des études aux États-Unis et que vous êtes prêt à les payer.
  • Soyez honnête sur vos réponses.

Le visa F1 des États-Unis

Combien de temps pouvez-vous séjourner aux États-Unis avec un visa F1 ?

La durée minimale de validité d’un visa F1 est d’un an. Si votre programme professionnel dure plus d’un an, le visa durera normalement jusqu’à 60 jours après sa date de fin, date à laquelle vous devrez quitter les États-Unis.

Si le programme dure moins d’un an, vous pouvez rester aux États-Unis avec un visa F1 jusqu’à un an.

Que se passe-t-il après l’expiration d’un visa F1 ?

Après l’expiration d’un visa F1, vous serez « sans statut ». Tout ressortissant étranger aux États-Unis n’ayant aucun statut légal d’immigrant ou de non-immigrant peut être expulsé et interdit de retour aux États-Unis.

Normalement, vous ne pouvez pas renouveler un visa F1. Le visa est délivré pour une durée déterminée en fonction de la durée du programme de formation professionnelle. Si vous souhaitez suivre un autre programme de formation professionnelle agréé, vous devrez recommencer le processus de demande d’un F1 depuis l’extérieur des États-Unis.

Comment prolonger un visa F1 aux États-Unis ?

Les services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS) peuvent vous permettre de prolonger votre séjour avec un visa F1 si vous :

  • N’avez violé aucune des conditions établies pour votre admission aux États-Unis.
  • Avez toujours un visa F1 valide et non expiré
  • Détenez un passeport valide qui n’expirera pas pendant la durée d’extension de votre séjour
  • Avez respecté les lois américaines et n’avez pas été arrêté pour des crimes susceptibles de révoquer votre éligibilité

Pour prolonger votre séjour aux États-Unis avec un visa F1, vous devrez faire une demande auprès de l’USCIS en remplissant le formulaire I-539. Vous pouvez remplir la demande nécessaire en ligne.

N’oubliez pas que vous devez demander un statut de non-immigrant prolongé avant l’expiration de votre visa F1. Remplissez la demande au moins 45 jours avant la fin de votre séjour pour laisser le temps au traitement.

Les étudiants F1 peuvent-ils demander un visa pour la diversité (ou Diversity Visa) ?

Les étudiants qui étudient aux États-Unis peuvent techniquement postuler à la Diversity Visa Lottery, qui accorde des visas d’immigration à des personnes sélectionnées au hasard. Cependant, le programme Visa F1 n’est pas destiné à être une passerelle vers l’immigration aux États-Unis. Vous pouvez consulter un avocat spécialisé en immigration avant de postuler à la loterie en tant qu’étudiant Visa F1.

Un visa F1 peut-il être converti en visa H1B ?

Le programme de visa H1B est réservé aux professionnels titulaires de diplômes dans des domaines spécifiques, tels que la finance ou les technologies de l’information. Vous ne pouvez généralement pas passer d’un visa à l’autre.

La seule fois où il est possible de convertir un visa F1 en visa H1B, c’est si votre programme professionnel F1 n’est pas lié à vos qualifications professionnelles pour le visa H1B.

Puis-je demander une carte verte avec un visa F1 ?

Si vous êtes actuellement titulaire d’un visa F1, vous pouvez peut-être demander une carte verte. Il existe différentes manières d’obtenir une carte verte.

1. Obtenir le parrainage d’un employeur.

La première option consiste à vous faire parrainer par votre employeur. Vous pouvez demander un visa EB2 ou EB3. Différentes entreprises ont des politiques d’immigration différentes, alors assurez-vous de vérifier auprès de votre service des ressources humaines et de votre avocat spécialisé en immigration pour obtenir les informations nécessaires.

2. Gagner la loterie de la carte verte.

Officiellement appelé Diversity Visa Program, l’USCIS propose cette loterie une fois par an vers octobre et novembre. Il vous suffit de saisir vos informations de base dans le système et d’attendre les résultats vers le mois de mai.

Gardez à l’esprit qu’il y a un nombre limité de cartes vertes disponibles chaque année à partir de ce système de loterie. Les demandeurs originaires de certains pays ne peuvent pas participer à la loterie parce que leur pays a envoyé plus de 50 000 immigrants aux États-Unis au cours des cinq dernières années, comme le Canada, la Corée du Sud, le Mexique et le Canada. Assurez-vous de vérifier si votre pays d’origine est éligible pour participer à la loterie avant de soumettre votre candidature.

3. Épouser un citoyen américain.

Un titulaire de visa F1 peut demander une carte verte en se mariant avec une personne de nationalité américaine. Cependant, l’USCIS a tendance à être très prudent lorsqu’il traite des affaires de mariage. Assurez-vous de rassembler tous les documents dont vous avez besoin et préparez-vous pour les entretiens avec l’USCIS.

4. Obtenir le parrainage d’un proche.

Si vous avez un parent qui possède une entreprise aux États-Unis, il peut être en mesure de parrainer votre carte verte. Cependant, ils doivent prouver qu’ils vous embauchent pour vos qualifications et vos compétences, plutôt que pour votre lien de parenté.

De plus, votre parent doit disposer d’un processus de recrutement standard pour le poste que vous remplirez et faire preuve d’efforts pour avoir essayé de trouver un citoyen américain pour le poste.

5. Demander l’asile.

En cas de guerre ou toute situation qui vous mettrait en danger à votre retour dans votre pays d’origine, vous pourriez avoir droit à une carte verte. L’USCIS examine ces demandes au cas par cas. Vérifiez auprès d’un avocat spécialisé en immigration avant de soumettre votre dossier.

6. Obtenir le parrainage d’un parent ou d’un enfant.

Si vous êtes le parent d’un enfant adulte citoyen américain âgé de plus de 21 ans, vous pouvez demander une carte verte, que vous soyez à l’intérieur ou à l’extérieur des États-Unis.

Pouvez-vous travailler avec un visa F1 ?

Après votre première année aux États-Unis avec un visa F1 valide, vous pourrez peut-être travailler sur le campus ou hors campus dans un emploi lié à votre formation professionnelle. L’établissement responsable du programme devra approuver votre emploi.

Pour en savoir plus sur les moyens de gagner de l’argent avec un visa F1, parlez à votre conseiller pédagogique des opportunités de travail dans votre domaine. Vous pourrez peut-être effectuer un stage rémunéré, un apprentissage ou un stage coopératif tout en poursuivant vos études.

Un titulaire de visa F1 peut-il lancer une activité en ligne aux États-Unis ?

À moins que votre startup ne soit liée d’une manière ou d’une autre à votre formation professionnelle, vous ne pouvez normalement pas lancer une entreprise en ligne aux États-Unis en tant que titulaire d’un visa F1.

Un titulaire de visa F1 peut-il conduire un Uber ?

Non, le titulaire d’un visa F1 ne peut normalement pas conduire un Uber ou faire d’autres petits boulots populaires parmi les immigrants, sachant que les étudiants en visa F1 ne peuvent travailler que dans un emploi lié à leur formation professionnelle.

Puis-je obtenir un numéro de sécurité sociale avec un visa F1 ?

Si vous recevez une autorisation de travailler aux États-Unis de votre programme de formation professionnelle, vous pouvez demander un numéro de sécurité sociale ou SSN. Vous ne pouvez pas obtenir de SSN en tant que titulaire d’un visa F1 à moins d’être autorisé à travailler aux États-Unis.

Où puis-je voyager avec un visa F1 ?

Vous devrez consulter le conseiller de votre programme de formation professionnelle pour connaître les règles particulières concernant les déplacements. En règle générale, les étudiants titulaires d’un visa F1 peuvent voyager n’importe où aux États-Unis. Vous pouvez également effectuer de courts voyages au Canada ou au Mexique.