6 coutumes de Noël en Colombie qui rendront tous les Colombiens nostalgiques du pays

La Colombie est un pays chargé d’histoire et de culture et nombreux sont ceux qui diraient qu’il s’agit de l’un des pays les plus traditionnels de toute l’Amérique latine. Les Colombiens ayant émigrés vers d’autres pays, comme les États-Unis ou l’Europe, ont dû renoncer à certaines choses, surtout à passer Noël dans leur pays, sans pour autant renoncer aux coutumes de Noël en Colombie.

Noël est un moment très important pour les Colombiens, qui apprécient la saison des fêtes. Les coutumes de Noel en Colombie comme les sapins de Noël, arbres, les lumières, les feux d’artifice et les festivités de Noël font leur apparition en Colombie, de la capitale Bogotá à la côte des Caraïbes et jusque dans les villages de montagne les plus éloignés.

Les Colombiens aiment tellement Noël qu’il est très courant de commencer à voir des guirlandes lumineuses, des sapins et des crèches à partir d’octobre. C’est ainsi depuis longtemps. Lorsque décembre arrive, tout le pays est illuminé alors que la saison de Noël atteint son apogée.

Les six coutumes de Noël en Colombie qui vont suivre sont connues de tous les Colombiens, peu importe où ils se trouvent aujourd’hui.

6 coutumes colombiennes de Noël

1. Le jour des petites bougies

Le début de Noël en Colombie est officiellement marqué par la célébration du Día de las Velitas, ou Jour des petites bougies, le 7 décembre (la veille de la fête de l’Immaculée Conception). Des milliers de petites bougies dans des lanternes artisanales sont alignées le long des rues colombiennes pour éclairer le chemin de Marie, la mère de Jésus, alors qu’elle visite et bénit les maisons.

La présentation des bougies et des lanternes varie selon les régions de Colombie. Dans la capitale du pays, Bogotá, les bougies sont placées sur les rebords des fenêtres, les balcons et comme décorations dans les parcs et sur les routes. Plusieurs rues de Bogota sont fermées afin que les habitants puissent admirer les décorations d’El Día de las Velitas de la ville et profiter d’activités familiales tout au long de la nuit.

Le 8 décembre, les familles de la côte caribéenne allument généralement des bougies tôt et les habitants de Cali se promènent le long de la rivière Cali, qui est toujours illuminée pour l’occasion.

6 coutumes colombiennes de Noël qui rendront tous les Colombiens nostalgiques du pays

2. Les Aguinaldos

« Juegos del Aguinaldos » sont des petits jeux amusants ou des défis auxquels les gens de tous âges aiment jouer neuf jours avant Noël lors des célébrations de la neuvaine de Noël en Colombie. Des jeux comme « les trois pieds » (tres pies), où les joueurs essaient de placer secrètement un pied entre les pieds de leurs adversaires sans qu’ils s’en aperçoivent, « la paille dans la bouche » (pajita en boca), où vous devez garder une paille dans la bouche toute la journée, et « le baiser volé » (beso robado) sont quelques exemples populaires d’Aguinaldos. L’événement se termine souvent la veille de Noël lorsque les cadeaux sont enfin échangés.

3. La prière de la neuvaine

Les coutumes de Noël en Colombie sont également réputées pour leurs prières. La majorité des Colombiens sont catholiques et la prière des neuvaines est une pratique très courante qui a lieu du 16 au 24 décembre. C’est l’occasion de célébrer la naissance de l’enfant Jésus. Les familles colombiennes prient généralement en compagnie d’amis et de voisins.

Les rassemblements sont appelés « Novena de Aguinaldos » (Neuvaine de Noël) et sont célébrés en souvenir de la Vierge Marie, de Saint Joseph, des Rois Mages et de l’Enfant Jésus, qui cherchaient refuge dans un nouvel endroit chaque nuit. De la même manière, la neuvaine est priée et célébrée dans une maison différente chaque soir.

Les prières de Noël sont répétées en privé ou collectivement pendant les neuvaines et sont lues à haute voix à partir d’un livre qui circule parmi les participants. En plus des prières, les Colombien·e·s mangent beaucoup de plats délicieux et chantent des chants de Noël. Il s’agit d’une tradition datant de nombreuses années et a, bien sûr, une grande importance.

6 coutumes colombiennes de Noël

4. Des lumières de Noël partout

Les illuminations de Noël, ou alumbrados navideos en espagnol, sont un événement majeur en Colombie. Chaque ville différente est fière de ses décorations, mais Medellín est connue pour afficher la meilleure démonstration de lumière. Cette extravagance s’étend sur plus de 100 parcs et centres autour de la rivière Medellín.

Les décorations sont organisées selon un thème, tel que « Les valeurs illuminent Noël », qui raconte l’histoire d’une fille nommée Paloma ayant parcouru le fleuve de la paix. Chaque année, les personnes sortent se promener ou empruntent les différentes lignes de bus qui font le tour de la ville pour admirer les décorations de Noël.

Avec une fréquentation annuelle de plus de quatre millions de visiteurs et un budget de 10 millions de dollars américains, les lumières de Noël de Medellín sont l’attraction touristique la plus populaire de la ville. Elles sont considérées par le magazine National Geographic comme l’une des 10 plus étonnantes au monde. Si vous avez la possibilité de visiter l’Amérique du Sud ou de voyager en Colombie pendant les vacances, cela mérite le détour.

5. Le dîner de Noël

Noël en Colombie ne se résume pas par les illuminations et la bonne humeur des gens, mais permet également de profiter de bons plats. Tous les 24 décembre vers minuit, toute la famille et les invités se mettent à table pour déguster un délicieux repas de Noël colombien.

« Natilla » est un dessert de Noël très populaire et est sans doute la pâtisserie de Noël la plus appréciée du pays. Il s’agit d’une crème pâtissière crémeuse à base de lait qui se déguste avec d’autres plats favoris des fêtes comme le manjar blanco (une pâte à tartiner crémeuse semblable à du caramel) et les buñuelos (de délicieuses boules de pâte frites, servies chaudes).

Ce sont sans aucun doute les aliments de Noël les plus typiques de Colombie. C’est pourquoi lorsque la saison festive approche, il est très courant de les trouver dans toutes les maisons.

Ils sont difficiles à trouver dans d’autres pays, à moins que vous ne viviez dans une région comptant de nombreux immigrants colombiens.

Vous voulez essayer de les faire à la maison ? Cette recette est un bon point de départ.

De plus, vous pouvez également gouter de délicieux plats typiques tels que les buñuelos (beignets au fromage), la charcuterie, les tamales, le poulet farci et bien sûr, les gâteaux et les pâtisseries.

Noel en Colombie

6. Les crèches de Noël

Les scènes de la Nativité, ou « el pesebre » (qui signifie « écurie ») sont une autre décoration de Noël importante en Colombie et se retrouvent partout en Colombie.

Comme les Colombiens le font avec les lumières de Noël, ils promulguent la crèche au niveau supérieur. Les décorations colombiennes de sapins de Noël, qui sont au cœur de la crèche colombienne, sont très remarquables.

Les crèches ne sont pas seulement présentes dans les maisons. De grandes installations avec des décorations et des personnages élaborés se retrouvent dans les rues de tout le pays. De nombreuses villes transforment tout le paysage urbain de Bethléem pour la saison.

Les décorations restent généralement allumées tout au long de la période de Noël jusqu’au 28 décembre, lorsque les personnes célèbrent le jour des Innocents, qui ressemble au poisson d’avril, jusqu’au Nouvel An.

À propos de Remitly

À Noël, être avec vos proches et partager des cadeaux est important. Si vous habitez loin, Remitly est là pour vous aider.

Grâce à l’application Remitly, vous pouvez envoyer des fonds en Colombie en quelques minutes et suivre le transfert à chaque étape du processus.

Vous pouvez en savoir plus sur  Remitly.com ou bien, vous pouvez télécharger l’application dès aujourd’hui.