Vous aurez certainement beaucoup de choses à penser en déménageant en France, et trouver l’endroit idéal pour vivre sera certainement votre priorité. Heureusement, il n’a jamais été aussi facile de parcourir les options et de trouver un logement en France qui réponde à toutes vos attentes. Que vous vous installiez à Paris, Marseille, Lyon, Strasbourg ou ailleurs dans le pays, il existe une multitude d’options de location à explorer.

Chez Remitly, nous savons que déménager dans une nouvelle partie du monde peut être aussi stressant que passionnant, et il y aura inévitablement beaucoup d’informations à assimiler. C’est pourquoi nous avons créé ce guide simple et rapide sur la location en France, alors commençons.

Comment trouver un logement en France

1. Trouver le bon endroit pour vivre

La première étape consiste à trouver la bonne maison, le bon appartement ou la bonne chambre à louer. Autrefois, cela aurait été plus facile à dire qu’à faire, car vous deviez contacter différentes agences de location par téléphone ou en personne pour voir quels types de logements elles avaient à offrir. Heureusement, c’est beaucoup plus facile de nos jours. Bien avant même de vous installer en France, vous pouvez rechercher des logements en ligne et prendre votre temps pour sélectionner les meilleurs candidats en fonction de votre budget.

Bien qu’il soit possible de consulter les sites Web des agences de location individuelles pour voir ce que chaque société a de disponible, vous trouverez probablement plus facile et plus rapide d’utiliser un portail en ligne qui regroupe les listes de différentes agences et de propriétaires privés. Parmi les plus utilisées, citons SeLoger, Particulier à Particulier (PAP) et  À vendre à Louer. Vous pourrez filtrer votre recherche en fonction de facteurs essentiels tels que le quartier, le nombre de chambres et d’équipements, et le budget.

Vous préférez peut-être l’idée de vivre en colocation. Cela peut être un excellent moyen de s’installer dans une nouvelle région et de se faire de nouveaux amis. De plus, cela sera généralement nettement moins cher que de louer un appartement ou une maison entière. Le site Whoomies est un excellent moyen de consulter les offres de colocation. Les annonces sont accompagnées de profils rédigés par les colocataires actuels, qui décrivent souvent leurs centres d’intérêt et le type de personne qu’ils espèrent voir emménager. De cette façon, vous pouvez évaluer si vous êtes compatibles avant de prendre votre décision

2. Visite du logement

Les visites préliminaires d’un bien peuvent être effectuées à distance via des outils tels que Skype ou Zoom, ce qui peut être tentant si vous envisagez une colocation et que vous discutez en ligne de manière informelle avec les colocataires actuels. Cela dit, il est très important d’organiser une visite en personne avant de procéder à toute location. Lorsque vous examinez le bien, vous devez vous poser les questions suivantes pour trouver un logement en France :

  • Des factures sont-elles incluses ?
  • Quels sont les meubles fournis avec la chambre, l’appartement ou la maison (il est conseillé de poser cette question même si le bien est indiqué comme étant « meublé », juste pour être sûr) ?
  • Serez-vous autorisé à repeindre les murs, à poser des étagères ou à effectuer d’autres changements superficiels ?
  • L’Internet à haut débit est-il installé et inclus dans le coût de la location ?
  • Qui doit être contacté en cas de problème dans la maison, par exemple un appareil défectueux ?
  • Y a-t-il des règles particulières pour les locataires ?

3. Fournir de la documentation

Vous avez trouvé un logement qui vous convient ? Super ! Il est maintenant temps d’examiner le contrat de location. Sachez que la durée normale de location en France est de trois ans pour un bien non meublé et d’un an pour un bien meublé.

Vous devrez également fournir certains documents pour garantir la location, notamment :

  • Une pièce d’identité officielle, telle que votre passeport et/ou votre permis de séjour.
  • Autre pièce d’identité officielle, telle que votre permis de séjour.
  • Une preuve d’emploi, telle qu’un contrat de travail ou une référence de votre employeur.
  • Preuve de solvabilité, comme des bulletins de salaire récents et/ou des relevés bancaires.
  • Référence de votre ancien propriétaire si vous avez déjà vécu en France.

4. Paiement de la caution et du premier mois de loyer

Certains paiements devront être effectués à ce stade. Vous devrez généralement payer au moins le premier mois de loyer à l’avance. Ensuite, il y a la question du dépôt de garantie.

Cette garantie est destinée au propriétaire et vise à couvrir les dommages causés à la propriété, les factures impayées et tout autre coût dont vous pouvez raisonnablement être tenu responsable. N’oubliez pas que le montant du dépôt de garantie est plafonné par la loi. Si vous louez un bien non meublé, la caution ne peut pas dépasser un mois de loyer. S’il est meublé, le propriétaire est en droit de demander l’équivalent de deux mois de loyer.

Il est important de noter que le propriétaire ne doit pas retenir une partie de votre caution pour couvrir l' »usure ». C’est-à-dire la détérioration qui peut se produire naturellement sur la propriété et le mobilier au cours de votre séjour. Si, à la fin de votre période de location, vous estimez que le propriétaire déduit injustement de l’argent de la caution ou qu’il refuse totalement de la restituer, vous pouvez porter l’affaire devant la Commission départementale de conciliation, qui est un organisme gouvernemental chargé de résoudre les litiges entre locataires et propriétaires.

5. Les choses à garder à l’esprit

Après avoir fourni tous les documents nécessaires, signé le contrat de location et payé tout ce qui est requis, vous devriez être prêt à profiter de votre nouveau logement à louer. Voici quelques points supplémentaires à prendre en compte pour trouver de logement à louer en France :

  • Veillez toujours à signer un contrat de location formel avec le propriétaire ou l’agent de location, jamais avec un autre locataire. Il y a un risque qu’ils sous-louent sans autorisation.
  • Lorsque vous envisagez de quitter le logement, vous devez donner un préavis écrit au moins un mois à l’avance s’il s’agit d’une location meublée. S’il n’est pas meublé, un préavis de trois mois minimum est requis, bien que ce délai puisse être réduit dans certaines circonstances – par exemple, si vous avez perdu votre emploi ou si vous avez trouvé un nouvel emploi dans un autre endroit.
  • Votre propriétaire est responsable de l’installation obligatoire d’un détecteur de fumée, mais il vous incombe, en tant que locataire, de veiller à ce qu’il soit en état de marche.
  • Votre dépôt de garantie doit vous être restitué dans les deux mois suivant la fin de la période de location, déduction faite de toute somme nécessaire pour couvrir les dommages, les ruptures de contrat, etc.
Cette publication est fournie à titre d'information générale uniquement et n'est pas destinée à couvrir tous les aspects des sujets qui y sont abordés. Cette publication ne remplace pas la recherche de conseils auprès d'un spécialiste ou d'un professionnel compétent. Le contenu de cette publication ne constitue pas un avis juridique, fiscal ou professionnel de Remitly ou de l'une de ses sociétés affiliées et ne doit pas être considéré comme tel. Bien que nous nous efforcions de maintenir nos publications à jour et exactes, nous ne pouvons pas déclarer, garantir ou assurer que le contenu est exact, complet ou à jour.