Ce guide étape par étape vous explique en détails tout ce dont vous avez besoin pour rédiger ou annuler un chèque.

Guide étape par étape de la rédaction d’un chèque

Écrire correctement un chèque est important. Si un chèque n’est pas rempli de manière appropriée, votre paiement peut être refusé.

À l’ère des paiements mobiles, il est souvent facile de transférer de l’argent numériquement. Mais il y a encore quelques situations et quelques endroits où seuls les espèces ou les chèques sont des méthodes de paiement acceptables. Vous vous demandez comment rédiger un chèque ? Cela fait un moment que vous n’avez pas utilisé votre chéquier ? Gardez ces étapes à l’esprit lorsque vous remplissez un chèque pour vous assurer que le destinataire sera capable de l’encaisser.

1. Écrire la date.

Dans le coin supérieur droit du chèque, vous devrez remplir la date du jour. La date correcte est importante, les banques ne sont pas tenues d’accepter les chèques datant de plus de six mois. C’est exact : il existe un ensemble de lois appelées Uniform Commercial Code (UCC) qui réglemente ces détails aux États-Unis.

Parfois, vous serez amené à postdater un chèque. Gardez simplement à l’esprit que la postdatation signifie que votre chèque ne sera pas encaissable avant la date indiquée sur le chèque.

Assurez-vous d’écrire correctement le mois, le jour et l’année. Le bénéficiaire peut ne pas être en mesure d’encaisser le chèque si la date est inexacte ou illisible. Dans ce cas, votre institution financière vous retournera le chèque.

2. Inclure le bénéficiaire.

Sur la première ligne, vous verrez les mots « Payer à l’ordre de ». Il s’agit de la ligne où vous devez clairement indiquer le nom de la personne ou de l’entreprise qui encaissera le chèque.

Le nom du bénéficiaire doit figurer sur le chèque pour qu’il puisse déposer les fonds sur son compte bancaire. Assurez-vous d’inclure leur nom complet. Écrivez clairement pour que le destinataire puisse déposer les fonds avec succès.

3. Écrire le montant numérique.

Vous verrez une petite case sur le côté droit du chèque. Dans cet espace, vous remplirez le montant total de votre paiement. Certains chèques incluent le symbole de la devise et d’autres non. Vous n’êtes pas obligé d’en mettre un.

Remplissez simplement le montant du chèque en chiffres. Assurez-vous d’inclure la virgule décimale au bon endroit, afin qu’il n’y ait pas d’erreurs dans le processus de retrait.

4. Écrire le montant numérique en lettres.

Juste en dessous de la ligne destinée au nom du bénéficiaire se trouve une ligne vierge avec le mot « dollars » à sa droite. Sur cette ligne, remplissez le montant en dollars du chèque en lettres.

Par exemple, si votre chèque est d’un montant de 142,57 $, le montant numérique sur la ligne devrait être rédigé comme tel : « cent quarante-deux et 57/100 ». Si le montant en dollars est un chiffre rond, vous devez quand même inclure « 0/100 » pour préciser que vous n’avez pas oublié les décimales par omission.

À droite de cette ligne, vous pouvez également voir un nombre 100 avec une ligne au-dessus. Si votre chèque dispose de cette option, vous pouvez inclure le nombre de cents ici au lieu du montant en dollars. Ici aussi, vous pouvez simplement saisir « 00 » pour une somme en dollars dont le montant est un chiffre rond.

4. Signer distinctement le chèque.

Dans le coin inférieur droit, vous remarquerez une ligne vide. Vous devrez signer clairement et lisiblement le chèque.

Le chèque ne peut être encaissé que s’il y a une signature valide du titulaire principal du compte sur cette ligne. Un compte courant peut nécessiter plus d’une signature s’il y a plus d’un pouvoir de signature.

5. Noter vos observations sur la ligne réservée aux remarques.

Remplir la ligne mémo en bas à gauche du chèque est facultatif, sauf si le bénéficiaire l’a expressément demandé. Ce champ peut permettre au destinataire de suivre les paiements entrants. Il vous est également utile pour tenir votre comptabilité.

Utilisez la ligne réservée aux remarques pour indiquer à quoi a servi le chèque.

6. Garder une trace de vos chèques.

Une fois que vous avez terminé un chèque, il est utile d’enregistrer la transaction dans votre registre de chèques si vous n’avez pas d’autre méthode de suivi des dépenses. Au dos de votre chéquier, vous verrez un registre où vous pourrez répertorier à quoi a servi chaque chèque sortant. Vous pouvez écrire le numéro du chèque, le montant du chèque, le bénéficiaire et la date du chèque. Cela vous aide lors de la budgétisation de vos finances personnelles et du suivi des paiements sortants.

La banque en ligne peut également vous aider à suivre vos chèques. De nombreuses applications bancaires vous permettront de voir une image numérisée de vos chèques une fois ceux-ci encaissés. Ils s’afficheront dans l’activité de votre compte.

Comment annuler un chèque et pourquoi ?

Vous serez parfois amené à annuler un chèque. Qu’est-ce qu’un chèque annulé ? Il s’agit simplement d’un chèque que vous avez rempli puis annulé avant que ce dernier ne puisse être encaissé.

Voici un scénario courant. Vous commencez un nouvel emploi qui vous oblige à recevoir un dépôt direct pour vos paiements. Pour s’assurer que votre employeur a le bon numéro de compte, il peut demander un chèque annulé. Vous pouvez également soumettre un chèque annulé si vous souhaitez mettre en place des paiements électroniques récurrents avec un fournisseur ou un autre employeur.

Si vous faites une erreur en remplissant un chèque, annulez-le. Il est préférable d’annuler ou de détruire un chèque comportant une erreur.

Pour créer un chèque annulé, rayez la ligne de signature, la ligne de date et la petite case où le montant du chèque est habituellement rédigé. Écrivez ensuite « ANNULÉ » en lettres majuscules sur le chèque pour le rendre inutilisable, ce qui signifie que personne ne peut l’utiliser ou l’encaisser.

En annulant le chèque, vous vous protégez de la fraude. Une fois que vous avez annulé avec succès le chèque, assurez-vous de le noter dans votre registre de chèques, afin que vous puissiez en garder une trace.

Ne donnez pas de chèque en blanc à votre employeur ou à qui que ce soit d’autre. N’importe qui peut remplir un chèque en blanc et l’encaisser à tort.

Comment commander un chéquier ?

Vous pouvez commander un chéquier associé à votre compte courant directement auprès de votre banque. Vous pouvez le faire en personne au comptoir de votre branche locale, ou vous pouvez demander vos chéquiers en ligne.

Dans la plupart des cas, votre établissement bancaire déduira de votre compte courant le coût de vos chéquiers. De nombreuses banques travailleront avec un fournisseur de chèques tiers. Vous pouvez commander des chèques auprès du fournisseur directement ou par l’intermédiaire de votre propre institution financière. Votre chéquier comprendra également une fiche d’information avec les coordonnées dont vous avez besoin pour en commander d’autre ultérieurement.

À propos de Remitly

Remitly permet des transferts d’argent internationaux de manière plus rapide, plus facile, plus transparente et plus abordable. Notre application mobile fiable et facile à utiliser est approuvée par plus de 5 millions de personnes dans le monde.

Visitez la page d’accueil ou téléchargez notre application pour en savoir plus.

This publication is provided for general information purposes only and is not intended to cover all aspects of the topics discussed herein. This publication is not a substitute for seeking advice from an applicable specialist or professional. The content in this publication does not constitute legal, tax, or other professional advice from Remitly or any of its affiliates and should not be relied upon as such. While we strive to keep our posts up to date and accurate, we cannot represent, warrant or otherwise guarantee that the content is accurate, complete or up to date. The information in our blogs should be considered accurate only as of the date of the blog. We disclaim any obligation to supplement or update the information in these blog articles.