Tihar : comment les Népalais célèbrent chez eux et à l’étranger

Last updated on octobre 19th, 2023 at 10:07 pm

Le festival Tihar est souvent assimilé au festival hindou de Diwali, mais ne représente pas tout à fait la même chose. En fait, Diwali coïncide plutôt avec Dashain, bien que Tihar vienne juste après.

Ce festival a lieu en automne, entre octobre et fin novembre. Il est étroitement lié à la déesse Laxmi. À l’image de Noël ou le jour de l’an dans d’autres endroits, cette fête est un grand événement familial. La célébration religieuse et les pujas spécifiques tiennent une grande importance, et pour de nombreux Népalais, c’est l’une des périodes les plus festives de l’année.

Pour les Népalais à l’étranger, comme beaucoup de nos clients chez Remitly, cette période peut passer inaperçue (sauf s’ils vivent en Inde). Quoi qu’il en soit, il est possible de faire de Tihar une expérience spéciale.

Tihar : la signification de ce festival

Tihar fait suite à Dashain, le festival des lumières, et est l’un des festivals les plus importants de l’année au Népal. Il s’agit d’une période nostalgique pour les Népalais qui vivent loin de chez eux. Tihar est synonyme de réunions de famille, de bonbons, de cadeaux, de pétards et d’une période de repos après les examens.

Tihar représente cependant plus qu’une fête nationale. Il s’agit aussi d’une occasion d’exprimer sa gratitude, d’évoquer ses souvenirs et de renouer des liens avec ses proches.

L’une des histoires les plus connues de Tihar concerne les retrouvailles de Yama, le dieu de la mort, avec sa sœur Yamuna. En essayant de le contacter, Yamuna envoie un corbeau, un chien et une vache, tous ayant une importance particulière pendant le festival. Tihar consiste à garder Yama satisfait et à apporter la prospérité au foyer.

Pour la communauté newari, cela marque également le nouvel an, qui coïncide avec le quatrième jour du festival.

Les cinq jours de Tihar

Tihar est un festival qui s’étend sur cinq jours, également connu sous le nom de Yama Panchak. Cela se traduit par « les cinq jours de Yama ».

Chaque jour de Tihar a sa propre signification et célébration :

  1. Le premier jour de Tihar est Kaag Tihar, aussi appelé puja des corbeaux, pendant lequel les gens laissent de la nourriture pour les corbeaux. Les corbeaux sont souvent considérés comme des messagers de la mort. Les nourrir ce jour-là est censé porter chance.
  2. Le deuxième jour est Kukur Tihar, pendant lequel il faut donner une guirlande aux chiens et mettre un tilak rouge sur leur front.
  3. Le troisième jour est consacré au Puja de la vache et à Laxmi, pendant lequel les vaches et les bœufs sont ornés et nourris avec certains aliments. Ces animaux ont un rôle essentiel dans le maintien de l’agriculture et apportent prospérité et richesse. C’est pour cette raison que ce jour s’appelle Gai Tihar. Des lampes à huile en argile sont allumées à l’extérieur de la maison et les gens se rendent visite. Vous entendrez également des pétards jusqu’à tard dans la nuit. C’est le moment d’inviter la déesse de la richesse, Laxmi, à vous rejoindre.
  4. Le quatrième jour de Tihar est appelé Goru Tihar. Ce jour-là, les familles organisent Govardhan Puja et Maha Puja. Ils échangent également des cadeaux de Tihar et participent à un festin en famille. Ceci est également considéré comme le Nouvel An pour la communauté Newar dans la vallée de Katmandou.
  5. Le cinquième et dernier jour, Bhai Tika, est consacré aux frères et sœurs. Les sœurs apposent un tika sur le front de leur frère. Ils peuvent également s’échanger des guirlandes et des petits bonbons.

Bien que certaines de ces activités puissent être difficiles à honorer à l’étranger, ce n’est pas impossible !

a dog decorated for tihar celebrations

13 façons de célébrer Tihar à l’étranger

Il existe de nombreuses façons de célébrer Tihar en dehors du Népal. Voici quelques idées :

  • Allumer des lampes à huile en argile à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison,
  • Décorer avec des lumières,
  • Cuisiner des plats faits maison,
  • Inviter des amis du coin pour un repas ou un repas-partage,
  • Organiser une fête virtuelle avec vos amis et votre famille au pays,
  • Écouter votre musique népalaise préférée ou des chants dévotionnels hindous,
  • Créer des modèles de rangoli,
  • Accueillir ou parrainer une puja communautaire,
  • Donner de l’argent pour un repas communautaire,
  • Envoyer de l’argent dans votre pays d’origine à vos amis et à votre famille,
  • Regarder vos films népalais préférés,
  • Organiser un concours d’art au sein de la communauté pour que les enfants dessinent leur aspect préféré de Tihar,
  • Lancer des pétards, si cela est autorisé.

Vous avez probablement peu de vaches à disposition que vous pourriez décorer à l’étranger. Pourtant, vous pouvez ajouter un tilak au chien de la famille pendant le Kukur Tihar. Vous pouvez laisser de la nourriture pour les oiseaux locaux. Vous pouvez aussi offrir un cadeau à votre frère ou sœur pendant Bhai Tika et demander à un pandit de mener les pujas dans votre foyer.

Célébrer aux États-Unis et au Canada

Les Népalais vivant aux États-Unis, au Canada et au Mexique ne représentent qu’une petite fraction des Népalais vivant à l’étranger. Pourtant, cela ne signifie pas pour autant qu’il n’existe aucun soutien pour ces communautés d’immigrants.

De nombreuses organisations népalaises peuvent organiser des événements locaux pour Tihar, telles que :

Vous pouvez trouver des ingrédients authentiques provenant des marchés locaux népalais, indiens ou asiatiques. Certains propose des livraisons à domicile, comme Nepali eMarket et Mallko Store. Ces magasins ont également tendance à proposer des réductions pour Dashain-Tihar, alors gardez un œil pour faire des économies supplémentaires.

Il existe également de nombreuses options permettant d’acheter des cadeaux pour vos amis et votre famille. Hormis, Etsy et Amazon, vous pouvez également acheter des livres auprès d’éditeurs népalais comme Thuprai ou Nirala Publications.

Il est également plus facile que jamais de regarder vos films népalais préférés grâce aux services de streaming. Vous pouvez en trouver gratuitement sur YouTube. Cinema-Ghar propose également des feuilletons et des films en langue népalaise pour 500 roupies népalaises par an.

Célébrer en Inde

Plus de 600 000 expatriés népalais vivent en Inde. Ce nombre ne comptent pas ceux qui vivaient à l’origine dans les États indiens, comme au Sikkim et au Bengale occidental.

Célébrer Tihar est plus facile en Inde en raison des similitudes dans la culture et le commerce. Des aliments et des ingrédients authentiques sont disponibles, même s’il ne s’agit pas des mêmes marques népalaises.

Cela dit, de nombreux résidents népalais peuvent choisir de rentrer chez eux pour célébrer avec la famille. Ils peuvent même aller au Sikkim et au Bengale occidental pour passer de belles vacances.

Envoyer de l’argent au Népal

Vous pouvez décider d’envoyer des cadeaux à vos amis et à votre famille pour Tihar, en particulier à vos nièces et neveux. Mais vous pourriez aussi vouloir envoyer de l’argent.