Si vous vous installez en France, vous pouvez vous attendre à avoir accès à l’un des systèmes de santé les plus réputés au monde. Elle couvre tout, des consultations chez le généraliste aux traitements dentaires en passant par les examens de la vue, offrant ainsi une vaste infrastructure de soins aux personnes vivant en France. Voyons de plus près ce à quoi il faut s’attendre pour obtenir une assurance maladie en France.

Comment obtenir une assurance maladie en France

Comment fonctionne le système de santé en France ?

La France dispose d’un système de santé publique universel appelé protection universelle maladie, ou PUMa. Elle offre une large couverture médicale à toute personne qui travaille en France ou qui y réside de manière stable et continue depuis au moins trois mois.

Les résidents français contribuent à ce système de soins de santé public par le biais de cotisations de sécurité sociale obligatoires représentant environ 8 % de votre salaire. Les personnes dont les revenus sont inférieurs à un certain seuil – 9 041 euros pour une personne seule à l’heure où nous écrivons ces lignes – ont droit à des soins de santé gratuits.

Le système de remboursement

Le système fonctionne en vous remboursant une partie de ce que vous payez pour recevoir un traitement médical. Si vous souffrez d’une maladie chronique et grave telle que définie par une liste officielle, les frais médicaux seront remboursés à 100 %. Dans le cas contraire, il restera généralement une partie des frais médicaux à payer. La plupart des Français ont des polices d’assurance maladie complémentaires privées, appelées mutuelles, qui couvrent tout ou partie de ce déficit. Il est important de noter lorsque vous souhaitez obtenir une assurance maladie en France, que, contrairement à l’assurance maladie privée en vigueur dans d’autres pays comme le Royaume-Uni, la mutuelle est simplement une forme d’aide financière, et non un moyen de réduire les délais d’attente pour un traitement ou d’accéder à des hôpitaux privés.

Que couvre le système de santé public ?

Le système de soins de santé public français remboursera une partie des coûts d’une gamme très large de services et de traitements, notamment :

  • Consultations de médecins généralistes
  • Consultations de spécialistes
  • Examens et tests de diagnostic
  • Traitements et soins hospitaliers
  • Les Soins d’urgence
  • Soins dentaires
  • Les Soins de maternité
  • Soins de santé mentale
  • Physiothérapie et orthophonie
  • Podologie
  • Examens de la vue, lunettes, lentilles de contact et appareils auditifs
  • Médicaments sur ordonnance
Guide de l'assurance maladie en France

Comment bénéficier du système de santé français ?

De nombreux immigrants auront un emploi assuré en France avant leur arrivée. Si c’est votre cas, votre inscription à la sécurité sociale et au système de soins de santé sera gérée par votre employeur. Les travailleurs indépendants seront automatiquement inscrits lorsqu’ils s’inscriront à la Sécurité Sociale Indépendants. Si vous ne travaillez pas et que vous résidez en France depuis au moins trois mois, vous pouvez vous inscrire en remplissant ce formulaire et en le remettant à la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) de votre région, qui s’occupe de la gestion des soins de santé.

Un certain nombre de documents vous seront demandés, tels que des photocopies de votre passeport, de votre acte de naissance et de votre carte de séjour française, ainsi qu’un justificatif de domicile tel qu’un contrat de location et les factures de services publics des trois derniers mois. Les étudiants étrangers en France peuvent accéder au système de santé en s’inscrivant à la sécurité sociale ici.

Comment créer votre compte de soins de santé

Une fois que vos données ont été enregistrées, vous pouvez créer votre propre compte de soins de santé ici. Cela est fortement recommandé, car vous pourrez facilement suivre vos remboursements de soins de santé sur votre page de compte. Vous pouvez également commander votre carte Vitale par l’intermédiaire de ce site, mais il est également possible de faire une demande par courrier à l’aide d’un formulaire qui vous sera envoyé lors de votre inscription à la sécurité sociale.

La Carte Vitale française

La carte Vitale ressemble à une carte de crédit et doit être présentée lorsque vous utilisez des services médicaux en France – par exemple, dans un cabinet médical ou un hôpital. Elle sera insérée dans un lecteur, afin d’enregistrer le service ou le traitement que vous avez reçu auprès du système de santé. Un pourcentage des frais médicaux vous sera ensuite remboursé sur votre compte bancaire, généralement dans un délai d’une semaine. N’oubliez pas que la carte Vitale n’est pas un moyen de paiement. Vous devrez donc régler toute somme due en espèces ou par carte bancaire.

Coûts des soins de santé

Pour être sûr de pouvoir bénéficier du pourcentage de remboursement le plus élevé possible pour les services de santé en France, il est essentiel d’inscrire un médecin particulier comme médecin traitant. Vous êtes libre de rechercher le médecin de votre choix, en utilisant des annuaires tels que Doctolib et KelDoc. Cependant, il vous faudra peut-être faire le tour du marché, car de nombreux cabinets médicaux fonctionnent au maximum de leur capacité et ne prennent pas de nouveaux patients. Une fois que vous aurez trouvé le bon médecin, il enregistrera officiellement son statut de médecin traitant et sera votre premier point d’accès à de nombreux services de santé en France.

Les coûts des soins de santé varient en fonction du type de traitement et du pourcentage de remboursement correspondant. Par exemple, une consultation standard avec votre médecin coûte généralement 25 €. Le système public d’assurance maladie rembourse 70 % de ce coût, mais vous devez également payer une contribution forfaitaire de 1 €. Le reste devra être payé soit par vous, soit par votre assurance mutuelle.

Quels sont les taux de remboursements en France ?

Les taux de remboursement actuels pour les traitements hospitaliers, les médicaments sur ordonnance, les traitements dentaires et d’autres services peuvent être consultés ici. Il existe quelques éléments supplémentaires à prendre en compte pour obtenir une assurance maladie en France :

  • Les pourcentages de remboursement du système de santé public ne sont appliqués qu’aux tarifs de base officiels des services ou des traitements. En réalité, les honoraires demandés par les médecins, dentistes, opticiens et spécialistes peuvent être considérablement plus élevés que ce taux de base, ce qui signifie que vous devrez payer davantage de votre poche (ou par le biais d’une police mutuelle).
  • Bien qu’un pourcentage élevé des frais d’hospitalisation soit remboursé, vous devrez généralement payer 20 euros par jour pour couvrir les frais d’hébergement, de nourriture, etc. Certains patients, comme ceux admis à l’hôpital pour un accouchement, sont exemptés de cette taxe. Certaines polices de mutuelle peuvent également couvrir ces frais.

 Polices de mutuelles

Comme nous l’avons vu précédemment, les mutuelles sont des assurances complémentaires qui participent aux frais non couverts par le système de santé public. En France, les entreprises privées sont tenues par la loi de fournir à leurs employés une assurance complémentaire et de prendre en charge au moins 50 % de son coût. Si votre situation est différente – par exemple, si vous êtes étudiant, indépendant ou si vous travaillez dans le secteur public – vous voudrez peut-être souscrire votre propre police d’assurance mutuelle.

Ces polices sont fournies par des banques, des compagnies d’assurance et des organisations à but non lucratif appelées mutuelles. Il est bon de prendre le temps de comparer les différents forfaits disponibles, en prêtant attention à leur coût et au montant qu’ils remboursent pour les différents traitements. Deux portails de comparaison de prix utiles pour les mutuelles sont Assurland et Empruntis.

Il est recommandé d’avoir une mutuelle en place pour couvrir les divers frais médicaux supérieurs au taux de base officiel mentionné plus haut. De plus, la plupart des polices de mutuelle vous donneront accès à 100% Santé, une initiative relativement récente qui réduit certains coûts pour les lunettes, les soins dentaires et les appareils auditifs. Les articles et services répertoriés comme 100% Santé sont entièrement couverts par les régimes d’assurance publics et mutuels.

Cette publication est fournie à titre d'information générale uniquement et n'est pas destinée à couvrir tous les aspects des sujets qui y sont abordés. Cette publication ne remplace pas la recherche de conseils auprès d'un spécialiste ou d'un professionnel compétent. Le contenu de cette publication ne constitue pas un avis juridique, fiscal ou professionnel de Remitly ou de l'une de ses sociétés affiliées et ne doit pas être considéré comme tel. Bien que nous nous efforcions de maintenir nos publications à jour et exactes, nous ne pouvons pas déclarer, garantir ou assurer que le contenu est exact, complet ou à jour.